Moteurs de recherche : les alternatives à Google

moteurs de recherche alternatifs
Note moyenne
1
Commentaires

Par Chloé MaGeek
Le 11 juin 2015 à 11h11

__

 

Quel moteur de recherche utilisez-vous au quotidien? Laissez-moi deviner... Google bien sûr !

Eh oui, 95% des recherches françaises transitent par le géant du web (90% à l'échelle mondiale), ne laissant que quelques miettes à Bing et Yahoo, respectivement 2ème et 3ème sur le podium.
Google est devenu plus qu'un incontournable : c'est une habitude, un réflexe dans notre vie d'internaute.

Pourtant, depuis quelques années (et les révélations d'Edward Snowden sur le programme de surveillance de la NSA en 2013), Google est de plus en plus contesté : irrespect de la vie privée, collecte et réutilisation des données, matraquage publicitaire... Surtout si vous utilisez aussi Gmail, Chrome et les autres services annexes de Google.

Autre reproche fait à Google: les résultats de recherche eux-mêmes, qui sont de plus en plus ciblés et personnalisés en fonction, entre autres, de nos historiques de navigation, créant ainsi une "bulle filtrante" qui nous coupe littéralement d'une partie du web.

Ces divers points négatifs expliquent l'intérêt grandissant des internautes pour des moteurs de recherche alternatifs, jusque là jugés peu efficaces : "La plupart des moteurs n'arrivent pas à grandir car ils font la même chose que Google en moins bien", explique-t-on chez Qwant.

Les choses pourraient bien changer : plus éthiques, sans traçage ni filtrage, et fournissant des résultats tout aussi pertinents, voire plus, certains de ces moteurs de recherche constituent une sérieuse alternative à Google.

Il en existe des dizaines, mais nous avons choisi de vous présenter aujourd'hui nos favoris !
La plupart d'entre eux sont en réalité des méta-moteurs, c'est à dire qu'ils synthétisent des résultats issus d'autres moteurs de recherche comme AOL, Altavista, Bing, Wikipedia... tout en proposant leurs propres conditions d'utilisation.

duckduckgo

Duck Duck Go

« Le moteur de recherche qui ne vous espionne pas »

DuckDuckGo est le méta-moteur de recherche alternatif qui monte.
Crée en 2008 aux Etats-Unis, le site a vu sa fréquentation s'envoler mi-2013 suite à l'affaire Snowden, et les utlisateurs, chaque jour plus nombreux, étaient déjà plus de 8 millions en février dernier.
DuckDuck Go est un fervent défenseur de la vie privée sur Internet. Les requêtes ne sont pas enregistrées, et aucune donnée n'est conservée, comme expliqué ici : terminées, les agaçantes publicités ciblées !
DuckDuck Go refuse également de pratiquer filtrage et personnalisation des résultats, et explique très bien ce principe de bulle filtrante sur cette page.
Outre une recherche classique sur le web, DuckDuckGo propose également les options "Images" et "Vidéos"; les résultats fournis sont clairs et tout à fait satisfaisants.

qwant

Qwant

"Pour gagner de l’argent, nous n’avons pas besoin de vous traquer"

Cocorico! Lancé en 2013, Qwant est français. Ce méta-moteur de recherche a pour particularité de remonter également des résultats issus des réseaux sociaux, le tout bien évidemment sans filtrer le contenu, sans pister l'internaute ni stocker ses données.
Les résultats, pertinents, sont classés par origine et répartis dans 3 colonnes : Web, Actualités et Social, ainsi que des résultats "Images" et "Vidéos". Cette présentation, originale et plus ouverte sur le web dans son ensemble, permet à Qwant de se démarquer de Google et des moteurs de recherche classiques.
Les chiffres de fréquentation de Qwant sont en hausse constante et augmentent de 20% chaque mois... Etes-vous prêts à tester?

ixquick

Ixquick

"Le moteur de recherche le plus confidentiel au monde"

Plus ancien que DuckDuck Go et Qwant, Ixquick a été créé en 1998 aux Etats-Unis puis racheté par une société hollandaise.
Ses résultats synthétisent ceux d'une dizaine de moteurs de recherche (dont...Google), sans aucun enregistrement de données personnelles ou d'adresse IP, ni d'utilisation de cookies; Ixquick se présente comme le moteur de recherche le plus au point sur la confidentialité.
La présentation, très classique, est calquée sur celle de Google, tout comme les options de recherche "Images" et "Vidéos".

startpage

Startpage

"Google sans les inconvénients"

Conçue par les mêmes équipes, Startpage est une déclinaison et version light d'Ixquick, qui ne renvoie que les résultats issus de Google et agit comme un intermédiaire entre vous et le géant du web : pas de collecte d'informations personnelles ou d'adresse IP, pas de cookies, pas de mémorisation de recherches...
Bref, une sorte de "Google sans Google", qui constitue une bonne option si vous vous intéressez aux moteurs de recherche alternatifs tout en craignant de perdre les repères et habitudes que vous avez sur Google.

funny google

Funny Google

On termine cet article sur une note moins sérieuse avec ce Google "customisable" : si après la lecture de cet article vous continuez à utiliser Google, autant que ce soit dans une version personnalisée à votre goût ;-)


La guerre des moteurs de recherche aura-t-elle lieu? Google conservera-t-il son titre de leader incontesté?...
Et vous, que pensez-vous des moteurs de recherche alternatifs?

Bonjour.

Personnellement, j'utilise en priorité (et même quasiment exclusivement) Qwant et je m'en trouve très bien.

Je ne "passe" à Google que très rarement lorsque je ne trouve pas ce que je veux avec Qwant, ce qui est très rare.

bonjour,

c'est dur de ce passer de Google, mais Duckduckgo est pour moi le plus prometteur

 

 

Bonjour,

Personnellement, il m'arrive d'utiliser DuckduckGo en alternative à Google. Si je ne trouve pas ce que je veux sur Google, je passe sur DuckduckGo. Parfois même, j'utilise d'abord DDG en première intention.

Qwant, j'avais testé lorsqu'il est sorti. Il ne m'avait pas du tout convaincu et je n'y suis jamais retourné.

Pour l'instant, la guerre des moteurs de recherche n'a franchement pas lieu. Outre-Atlantique, Bing ou Yahoo Search sont quand même bien loin de Google (qui capte 80% du trafic des recherches) malgré les efforts faits, mais grapiller 20% à deux, en l'espace de 5 ou 6 ans, ça reste peu.

Bonjour,

Personnellement, il m'arrive d'utiliser DuckduckGo en alternative à Google. Si je ne trouve pas ce que je veux sur Google, je passe sur DuckduckGo. Parfois même, j'utilise d'abord DDG en première intention.

Qwant, j'avais testé lorsqu'il est sorti. Il ne m'avait pas du tout convaincu et je n'y suis jamais retourné.

Pour l'instant, la guerre des moteurs de recherche n'a franchement pas lieu. Outre-Atlantique, Bing ou Yahoo Search sont quand même bien loin de Google (qui capte 80% du trafic des recherches) malgré les efforts faits, mais grapiller 20% à deux, en l'espace de 5 ou 6 ans, ça reste peu.

bonjour,

c'est dur de ce passer de Google, mais Duckduckgo est pour moi le plus prometteur

 

 

Bonjour.

Personnellement, j'utilise en priorité (et même quasiment exclusivement) Qwant et je m'en trouve très bien.

Je ne "passe" à Google que très rarement lorsque je ne trouve pas ce que je veux avec Qwant, ce qui est très rare.