Smart City: La ville du futur, vous la voyez comment?

smart city ville du futur
Note moyenne
2
Commentaires

Par Chloé MaGeek
Le 28 janvier 2015 à 10h43

On entend beaucoup parler des smart cities ces derniers temps. Mais savez-vous exactement ce qui se cache derrière ce concept un peu mystérieux de "ville intelligente"?

La définition de smart city est encore mouvante, mais peut se résumer à "un type de développement urbain apte à répondre à l'évolution ou l'émergence des besoins des institutions, des entreprises et des citoyens, tant sur le plan économique, social, qu'environnemental" (Wikipédia)

Le concept d'"intelligence des villes" ne date pas d'aujourd'hui. Dans le passé de nombreuses villes comme Athènes, Rome, Babylone... se sont développées en répondant intelligemment à des problématiques très variées.

Mais alors, quelle est la différence avec la smart city du 21ème siècle?

Internet, bien sûr!

La ville intelligente de demain sera une ville numérique et connectée, qui fera la part belle aux nouvelles technologies.
Ce sera une ville ingénieuse, basée sur l'innovation et l'expérimentation.
Ce sera aussi une ville durable, plus propre et plus économe.
Enfin, ce sera une ville ouverte au partage et collaborative.



Ces villes à la pointe de l'urbanisme innovant améliorent la qualité de vie de leurs habitants sur de nombreux points

  • Administration: davantage d'ouverture et de transparence, des démarches facilitées....
  • Economie: paiement à distance par téléphone, marché du travail plus flexible, développement du travail à distance...
  • Mobilité: meilleures infrastructures plus fiables et sûres, développement des vélib' et autolib', du co-voiturage...
  • Environnement: développement durable, énergies renouvelables, recyclage des déchets et eaux usées, végétalisation des toits, meilleur agencement des espaces, compteurs et matériaux intelligents...
  • Mode de vie: amélioration des conditions sanitaires et des logements, mutualisation de certains espaces (chambres d'amis, buanderies, bureaux..), installations culturelles, mixité sociale...
  • Habitants: les citoyens des smart cities en seront la clé! Chercheurs, entrepreneurs, innovateurs, start-ups, étudiants, mais aussi citoyens lambda, tous participent à l'intelligence collective. Ouverts d'esprit et investis, ce sont eux qui proposent des idées et font évoluer leur ville.



Paris en 2050 selon l'architecte Vincent Callebaut

Actuellement, 240 villes européennes de 100 000 habitants ou plus sont reconnues en tant que smart cities. 6 d'entre elles se distinguent particulièrement: Amsterdam, Barcelone, Copenhague, Helsinki, Manchester et Vienne.

En France, ce sont Nantes et Montpellier qui tirent leur épingle du jeu. Paris n,'entend pas se laisser distancer et compte investir pas moins d'1 milliard d'euros d'ici 2015 dans l'aventure des villes intelligentes....

Les Smart Cities, ce n'est que le début!


Et vous, comment voyez-vous la ville du futur? Qu'attendez-vous des smart cities?...

Bonjour,

Hônnetement, j'ai peu d'idées la-dessus.... enfin, si, j'en ai plein, mais j'ai l'impression quelles ont déjà toutes été dites!

Mon inquiétude est plutôt: comment préserver notre espace de liberté dans une ville ultra-connectée?

Je suis pour la ville connectée, qui peut apporter beaucoup au point de vue sécurité, fluidité de la circulation automobile (ou pas!). Les personnes handicapées risque aussi d'y touver leur compte. Mais comment concilier toutes ces connexions et notre liberté de circuler, continuer à pouvoir y faire ce que l'on veut, y compris n'importe quoi....

Vous avez raison de soulever ce point jef60, c'est une problématique intéressante! :-)

Bonjour,

Hônnetement, j'ai peu d'idées la-dessus.... enfin, si, j'en ai plein, mais j'ai l'impression quelles ont déjà toutes été dites!

Mon inquiétude est plutôt: comment préserver notre espace de liberté dans une ville ultra-connectée?

Je suis pour la ville connectée, qui peut apporter beaucoup au point de vue sécurité, fluidité de la circulation automobile (ou pas!). Les personnes handicapées risque aussi d'y touver leur compte. Mais comment concilier toutes ces connexions et notre liberté de circuler, continuer à pouvoir y faire ce que l'on veut, y compris n'importe quoi....

Vous avez raison de soulever ce point jef60, c'est une problématique intéressante! :-)